dimanche 8 avril 2012

Bonjour à tous

Je suis dans cet appartement dégueulasse depuis deux ans. J'ai pris le premier truc que j'ai eu l'occasion de visiter, c'est vrai que j'en avais vraiment rien à foutre à l'époque. Je voulais une chose ; en réalité, j 'en voulais trois : m'effondrer dans mon canapé, brancher une télé pour les moments difficiles et faire pousser de la weed dans mon placard. Il y avait bien un placard, une télé et un gros canapé… J'ai signé.
Maintenant que j'ai eu le temps de capter un peu comment ça marche par ici, je vois que le placard n'est pas si grand qu'il en avait l'air, que mon canapé est aussi confortable qu'un banc de cour de récré et que cette putain de télé, elle ne marche pas. Mais bon, j'ai de la weed, j'ai mis des coussins sur la tranche de jambon me servant de repose-cul, j'ai réparé la télé et j'ai acheté un ordinateur. Donc, ça peut aller, en fait. Non ?
Quelques fois, j'imagine la gueule de la proprio me voyant déambuler dans ce foutoir, un joint au bec, à poil, renversant plusieurs cendriers, de ma lourde démarche de mec complètement bourré. Puis je m'effondre et me met à me masturber frénétiquement, en continuant à penser à cette proprio. Cette femme qui a déjà passé la moitié de sa vie à dire à ses enfants de ranger leur chambre, de laver leur dents, de ne pas parler la bouche pleine. Cette femme qui, me voyant, se retrouve ensorcelée par ce qu'elle a combattu toute sa vie. Je l'imagine lécher la vaisselle qui attend – et peut toujours attendre – d'être lavée, sucer mes dents jaunes et se blottir contre moi pour salir son tailleur fraîchement acheté chez Zara. Je l'imagine attendre que le sperme coule doucement le long de ses seins flasques, « Barbouille-moi, barbouille-moi », qu'elle gueulerait, « T'en veux, hein ? T'en veux ? », « Cochonne-moi ! ». Puis, j'éjacule. Beaucoup moins impressionnant que dans mon songe. Et je vais nettoyer ma main à la salle de bain ; arrivé devant le miroir, je me demande si j'ai un problème, si c'est normal d'imaginer sa proprio sucer ses dents jaunes. D'ailleurs, c'est vrai qu'elles ont une couleur affreuse. Je sors le dentifrice et commence à brosser ce qui devient rapidement un bain de sang. Et merde. Foutu pour foutu, je me roule un joint et essaye de cracher de jolis ronds, sans succès. Le joint terminé, j'erre dans mon appartement, à la recherche de ma prochaine cible, mon prochain objectif, ma prochaine envie. Et c'est donc ainsi que commencent mes journées. La suite est souvent chiante, je vous l'avoue, mais quelques fois, j'aperçois, par hasard, un papillon ou un ballon par la fenêtre et ma cible, mon objectif, mon envie, passe de l'habituelle série américaine, à l'aventure ! La vrai, celle qui mène au Texas ou au fond d'un lac infesté de putains de pieuvres dégueulasses ; les grosses avec des ventouses.
Je vous le dis, ces jours là, je suis content d'avoir lavé ma main assez rapidement pour surprendre, par la fenêtre, ce qui fera de cette journée, celle de Sal Mocco !

Saison un :

SAISON UN ÉDITION PDF

1 - Nutella et foot 

2 - Rien et film allemand

3 - Pamplemousse rose et pub pour tacos

4 - Restes de pizzas et documentaire animalier (love romance part1)

5 - Fin de paquet de bretzels et émission avec Nagui (love romance part2)

6 - Pomme et tennis féminin

7 - Écrevisse mayo et documents inédits sur les horreurs de 1942

8 - Tranche de pastèque et concert des Wampas

9 - Miel Pops et Karambolage 

10 - Space cake et...

Saison deux :

SAISON DEUX ÉDITION PDF

1 - Puissant et reposant 

2 - Dangereuse et espiègle

3 - Humide et douce

4 - Lubrique et légendaire

5 - Terrible et verte

6 - Libre...

BONUS : Affaire Mocco

+bonus : illustrations

Saison trois :

SAISON TROIS ÉDITION PDF

1 - Chapitre Un

2 - Chapitre Deux

3 - Chapitre Trois

4 - Chapitre Quatre

5 - Chapitre Cinq

6 - Chapitre Six

7 - Chapitre Sept

8 - Chapitre Huit

9 - Chapitre Neuf

10 - Chapitre Dix

11 - Chapitre Onze

12 - Chapitre Douze

13 - Chapitre Treize

14 - Chapitre Quatorze

15 - Chapitre Quinze

16 - Chapitre Seize

17 - Chapitre Dix-Sept

18 - Chapitre Dix-Huit

19 - Chapitre Dix-Neuf

20 - Chapitre Vingt

21 - Chapitre Vingt-et-Un

22 - Chapitre Vingt-Deux

23 - Chapitre Vingt-Trois

24 - Chapitre Vingt-Quatre

25 - Chapitre Vingt-Cinq

26 - Chapitre Vingt-Six

27 - Chapitre Vingt-Sept

28 - Chapitre Vingt-Huit

29 - Chapitre Vingt-Neuf

30 - Chapitre Trente



Les bouquins des différentes saisons sont visibles et disponibles en version papier sur ce site de vente : lamarau.de 
Les livres en version papier ne sont plus disponibles, il reste les versions PDF en téléchargement un peu plus haut.

40 commentaires:

  1. Sal Mocco est notre nouveau héros à tous.
    Je veux une figurine de Sal Mocco.
    SAL MOCCO, BAISE MOI

    RépondreSupprimer
  2. Merci, jeune intrépide.

    Je n'ai même pas raconté d'histoire que les culottes volent déjà, je me demande vraiment si j'ai besoin de sortir de chez moi, en fait.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens tiens, encore une preuve que la marijuana n'est pas au service de la productivité...
    Déchéance ! Vous n'êtes que déchéance, Monsieur Mocco ! Quand comprendrez-vous que la construction civile a besoin de chaque individu, qui, dans le sens de la justesse, offre ses bras à ses prochains ?
    Apportez votre aide à l'organisme social, et profitez de votre médiatisation pour condamner la drogue au lieu de la glorifier.

    RépondreSupprimer
  4. Bien au contraire. L'aventure Sal Mocco a ralenti pour la simple raison que tel le requin tigre du pacifique maintenu en captivité, j'ai besoin de soins. Un endroit calme, un gros bocal de weed et du cidre au frigo. Mon petit périple aux quatre coins de la France me met face à divers intriguant constats, dont la difficulté à conduire défoncé face à la législation et le brouhaha de villes qui sont dîtes non-provinciales. Quant à ma médiatisation, je vous promet d'en faire toujours bon usage mais attendons que la rame de métro soit bien remplie pour laisser échapper ce que vos entrailles refusent de garder pour elles.

    RépondreSupprimer
  5. ON VEUT LA SUITE !!!

    RépondreSupprimer
  6. Ça va arriver. Comme une grosse chiasse après quelques jours de blocage. Désolé pour le retard mais je me rattraperai en mettant plusieurs épisodes en même temps (deux ou trois).

    RépondreSupprimer
  7. Wééééééééééééé !!! :)

    RépondreSupprimer
  8. SAL MO CO !!!
    SAL MO CO !!!
    SAL MO CO !!!

    RépondreSupprimer
  9. Pour tes dents je te conseille de remplacer ton dentifrice par du bicarbonate de soude. C'est une technique américaine.

    RépondreSupprimer
  10. putain, franchement c'est vraiment chouette ces aventures de Sal Moco !!! j'ai lu les 3 d'un coup, me tarde déjà la suite!

    RépondreSupprimer
  11. C'est gentil, merci ! Et pour le bicarbonate de soude, je retiens.

    RépondreSupprimer
  12. ça rame l'édition des livres! ils la font avec les pieds?

    RépondreSupprimer
  13. Jusque là, oui. Mais tout ça devrait changer dans très peu de temps. Café Parasol a désormais un peu plus de moyens. Préparez-vous !

    RépondreSupprimer
  14. Les éditions Café Parasol29 octobre 2013 à 18:06

    La production avec les pieds arrive à sa fin ! Fabriqués à la cadence d'un nègre de galère, les livres de la SAISON 1 de SAL MOCCO satisferont tous les consommateurs.
    Commandez le votre en nous écrivant à mikusu@gmail.com (notre adresse provisoire).
    La saison 2 en papier est promise pour bientôt !

    RépondreSupprimer
  15. Sal Moco : au TOP !
    Café Parasol : au TOP !
    Le bouquin : au TOP !

    En espérant qu'il y ait plus de saisons que j'ai de boutons sur le cul ! :)

    RépondreSupprimer
  16. Salut !
    Bon, c'est un peu mort ici !
    J'attends la suite avec impatience !
    Où peut-on faire des dons de cidre et de weed pour que ça avance ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,

      Ouais, désolé... La saison deux est bouclée depuis pas mal de temps, je bosse presque activement sur la troisième. Café Parasol ne bouge pas son putain de cul, il va y avoir une autre fournée de bouquins de la première saison très bientôt mais pour la seconde, le patron veut attendre la diffusion papier avant de balancer en numérique. Cette diffusion ne peut se faire sans le lino de la seconde couv' – qui n'existe pas encore –, bref ça risque de durer encore un mois ou deux. Si la sortie tarde trop, je diffuserai le contenu numérique avant, c'est vrai que là, ça commence à faire long. Ce sera fait pour le 1er février. Promis !

      Supprimer
    2. PS : Les dons seront toujours chaleureusement accueillis.

      Supprimer
  17. Vivement les prochaine éditions !
    La saison 2, je la prend direct ; la saison 3, je vais faire quelques incantations chamaniques pour qu'elle arrive vite !
    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, visiblement "Le Vaudou Pour Les Nuls" ça marche pas trop, on dirait...

      Supprimer
  18. Il se passe encore quelque chose ici, ou bien ???

    RépondreSupprimer
  19. Salut !

    Ouais, tout se passe très lentement... Je suis en pleine écriture de la troisième saison (à peu près 25 chapitres écrits) et ça va demander énormément de boulot de relecture/restructuration/... Pour être honnête, je ne sais pas quand ce sera terminé mais je vise maintenant septembre. Je pensais poster le début du bouquin mais il risque d'être modifié par la suite et ça me dérangerait de poster du brouillon. Du coup, ouais, ici c'est mort... Je vais quand même mettre quelques illustrations qui seront dans le second volet, histoire de faire un truc.

    RépondreSupprimer
  20. Ok ! Mais fallait le dire !
    Parce qu'il me semble que t'as un projet musical aussi, en même temps et je craignais que tu aies délaissé Sal Mocco, du coup !
    Effectivement, poster du brouillon, je trouve que c'est pas l'idée du siècle... mais c'est pas mal de mettre quelques illustrations !

    RépondreSupprimer
  21. Yep, tu peux les retrouver ici : http://salmocco.blogspot.fr/p/illustrations-saison-deux.html

    RépondreSupprimer
  22. Coooooool !!!
    Y'a de la vie ici ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment peut-on envoyer une sorte de message privé à M. Sal Mocco, siouplé ?

      Supprimer
    2. Salut ! Y a mon mail : sal.mocco_AT_gmail.com

      Supprimer
  23. Excellante saison 3 !
    Un nouveau format qui rend les choses encore plus rocambolesque, un univers complètement fantastique, et un Sal Mocco génialement égal à lui-même ! Que du Bon !
    Merci Sal !
    :)

    RépondreSupprimer
  24. Salut !
    Tu crois qu'on peut espérer trouver la saison 2 en papier pour Noël ?

    RépondreSupprimer
  25. Il y a de fortes chances, ouais. On est jamais à l'abri d'une saloperie mais les trucs ont quand même bien avancé !

    RépondreSupprimer
  26. Heu... Y'a que la saison II chez la maraude...

    RépondreSupprimer
  27. Normalement, il y a la une et la deux. Pour la trois, je vise mars, je vais essayer de faire un objet assez original qui reviendra peut-être un peu plus cher mais qui aura – je l'espère – une jolie gueule ! Je suis obligé de me caler sur le rythme de la nature placardienne pour ce projet d'édition... D'où le retard (certainement ma meilleure excuse dans ce domaine depuis la création de ce blog)

    RépondreSupprimer
  28. Alors Sal ! Ça pousse bien, cette 3ème saison ? :)

    RépondreSupprimer
  29. Côté pousse, c'est pas mal du tout. Côté couv', j'attends encore l'illus des deux demoiselles qui s'en occupent. Il faudra ensuite sérigraphier, imprimer et relier... Encore un bon gros mois (minimum), je dirais. Alala cette aventure se sera étalée dans le temps... Mais on arrive au bout !

    RépondreSupprimer
  30. Voilà, la saison trois est enfin disponible en version papier ! Ça a été un gros morceau mais je suis vraiment content du résultat, c'est une belle façon de finir la série. Vous pouvez la checker à http://lamarau.de

    À plus !

    RépondreSupprimer
  31. Comme les éditions papiers commencent à manquer et que je ne pense pas en refaire, j'ai mis à disposition les éditions en version PDF pour chaque saison.

    RépondreSupprimer
  32. Donc, les possesseurs des bouquins ont des pièces de collec ? :)
    La classe !

    RépondreSupprimer